logo-synode-synodalite

Synode sur la synodalité

« Élargis l’espace de ta tente. »

(Isaïe 54,2)

L'Esprit Saint nous conduit sur des chemins nouveaux : le monde change, l'attente des gens est différente, et de tous temps l'Esprit a conduit les chrétiens à se faire prophètes d'une même parole d'évangile, pour un monde nouveau, donc de manière nouvelle.

Mgr Philippe Christory

UN SYNODE POUR QUOI FAIRE ? 

Le 9 octobre 2021, le pape François a ouvert le Synode sur la vie de l’Église, qui doit s’achever en octobre 2023, à Rome, sur le thème :  « Pour une Église synodale : communion, participation, mission ».  

Synode sur la synodalité : qu’est-ce que ça veut dire ? 

Un synode, c’est depuis les débuts du christianisme un mode de réunion des évêques, pour réfléchir sur les grands enjeux de l’Église. La synodalité peut se traduire par « marcher ensemble ». C’est aussi prendre le temps de s’arrêter, pour se ressourcer et discerner. 

L’Église souhaite réfléchir à la façon dont nous vivons ensemble notre mission de chrétiens en aidant chacun à jouer son rôle en fonction de ses talents et de ses charismes. Il s’agit d’une démarche de tout le peuple de Dieu « Ce qui concerne tout le monde doit être discuté, approuvé, par tout le monde. » Pape François. 

UN SYNODE COMMENT ? 

UN synodeen trois temps

De octobre 2021 à septembre 2022 : phase diocésaine : phase à travers laquelle les paroisses, les mouvements, les communautés catholiques sont invités à regarder comment ils vivent en Église.

  • Octobre 2021 à avril 2022 : consultation diocésaine 
  • Avril 2022 : synthèse des travaux diocésains
  • Septembre 2022 : Instrumentum Laboris 1

 

De septembre 2022 à mars 2023 : phases régionales et continentales

  • Mars 2023 : publication des documents finaux
  • Juin 2023 : Instrumentum Laboris 2

 

Octobre 2023 : phase finale, publication du document final 

un synodeavec l'Esprit Saint

Appelés à embrasser ce cheminement synodal, cette prière invite l’Esprit Saint à travailler en nous afin que nous puissions être une communauté et un peuple de grâce. 

« Nous voici devant toi, Esprit Saint, 
rassemblés en Ton Nom. 
Toi seul es notre guide : 
fais de nos cœurs Ta demeure. 
Apprends-nous le chemin à prendre 
et comment le parcourir. 
Nous sommes de faibles pécheurs : 
ne nous permets pas de cultiver le désordre. 
Ne permets pas que l’ignorance nous conduise 
par le mauvais chemin, 
ni que la partialité influence nos actions. 
Permets que nous trouvions en Toi notre unité, 
afin d’avancer ensemble vers la vie éternelle, 
sans nous écarter de la voie de la vérité et de ce qui est bon. 
Nous Te le demandons, 
à Toi qui es à l’œuvre en tout temps et en tout lieu, 
dans la communion du Père et du Fils, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. »

LE SYNODE EN EURE-ET-LOIR

Comme tous les diocèses des cinq continents, clercs, consacrés et laïcs se sont réunis en Eure-et-Loir. 

Une centaine de groupes, plus de 500 personnes, ont discuté, partagé, échangé sur les grandes questions de l’Église. Ce sont de nouvelles pratiques qui sont apparues : se réunir avec des personnes avec qui on n’a pas l’habitude de le faire, se poser des questions qu’on n’a pas l’habitude de se poser, prier ensemble… De nouveaux dialogues sont apparus, parfois un décloisonnement, une ouverture.

Synodemode d'emploi

Retour del’équipe organisatrice

Jusqu’à Noël, les trois laïcs missionnés sur ce synode ont travaillé à élaborer les questionnaires sur la base des trois mots-clés « Communion », « Participation », « Mission ». 

À partir de janvier les fidèles diocésains ont commencé à s’approprier la démarche. Des groupes de réflexion ont émergé un peu partout au sein des paroisses, dans les villes et dans les campagnes, mais aussi au sein de mouvements regroupant plusieurs églises comme ACI, CVX, END, Bercail, guides de la cathédrale, Secours catholique…  

Au final, une centaine de contributions ont été remontées issues de 17 paroisses de notre diocèse. 

À partir de mi-avril, l’équipe a accueilli quatre nouvelles personnes (dont une sœur de Saint-Jean, un diacre et un jeune professionnel) pour travailler à la synthèse diocésaine de ces remontées.

Synthèse synodaleen Eure-et-Loir

à votreécoute

Édouard et Marie Lacoste-Lagrange 

06 89 24 64 34 (Édouard)

06 16 99 73 65 (Marie)

edouardlala@free.fr

Mis à jour le 25 novembre 2022

Je dépose
mon intention de prière

Votre intention sera confiée à la prière des sœurs de Saint-Paul de Chartres.